fbpx
Logo MHD simple

Choisir sa formation de coaching certifiante

coaching certification
Publié le 01.11.2022

Ça y est, c’est décidé, vous voulez devenir coach !

Vous avez à Coeur d’accompagner des personnes et de leur permettre d’atteindre leurs objectifs, de devenir meilleures et vous avez hâte de vous lancer… Mais que vous souhaitiez vous diriger vers du coaching professionnel, du coaching de vie ou n’importe quel type de coaching, il est indispensable de vous former.

Quels sont les différents types d’organismes de formation et les différents types de certifications ? Quels sont les critères pour choisir une bonne formation certifiante en coaching et quels sont les avantages à être coach certifié ?

C’est ce que vous allez découvrir tout de suite !

Le métier de coach : on récapitule !

Avant toutes choses, nous allons revoir rapidement quels sont les enjeux du métier de coach, quels sont les compétences indispensables à maitriser mais nous allons également découvrir ce que dit la réglementation par rapport à cette merveilleuse profession !

Les enjeux du coaching

Être coach, c’est accompagner des personnes dans des situations très diverses afin de leur permettre d’atteindre un objectif. Qu’il s’agisse d’un coach de vie chargé d’accompagner une personne dans sa gestion des situations stressantes ou bien d’un coach professionnel cherchant à maximiser l’efficacité opérationnelle d’un dirigeant d’entreprise ou encore tout simplement d’un jeune coach cherchant à dénicher son premier client, les compétences techniques, relationnelles et entrepreneuriales à mobiliser sont nombreuses. Il ne faut pas oublier que vous avez une responsabilité importante vis à vis des personnes qui vous font confiance et qu’il est donc absolument indispensable de faire preuve d’une certaine rigueur déontologique dans l’exercice de votre pratique du coaching. C’est pourquoi il est important de bien choisir sa formation certifiante.

Quelles sont les compétences nécessaires ?

Nous l’avons vu plus haut, être coach, c’est avoir une grande responsabilité. Il est donc extrêmement important d’avoir les connaissances pratiques et théoriques nécessaires afin d’être capable d’accompagner vos clients dans les meilleures conditions. Elles reposent sur 3 piliers principaux :

1 Compétences relationnelles (pour créer un climat de confiance et comprendre la personne)

  • Posture de coach
  • Capacité d’écoute et d’empathie
  • Compréhension du langage non verbal…

2 Compétences “métier” (pour permettre au client d’atteindre ses objectifs)

  • Compréhension profonde du problème traité et développement d’une stratégie adéquate
  • PNL (Programmation Neuro Linguistique)
  • Hypnose ou sophrologie pour débloquer les situations difficiles par exemple…

3 Compétences entrepreneuriales (pour trouver des clients)

  • Communication
  • Marketing
  • Vente…

Prenez le temps de lire notre guide complet si vous souhaitez devenir coach mais que vous hésitez encore encore les différents types de coaching (coaching professionnel, coaching de vie…)

Peut-on être coach sans diplôme ? Faut-il se former ?

La réponse est : OUI !

En France la profession de coach n’est pas réglementée et il est possible d’exercer une activité de coaching sans être titulaire de la moindre certification ou diplôme. Cependant, c’est quelque chose que nous déconseillons fortement.

Nous l’avons vu, être coach ne s’improvise pas. C’est un véritable métier qui nécessite de nombreuses compétences techniques, relationnelles et entrepreneuriales aussi bien dans le domaine théorique que dans le domaine pratique.

Il est donc impératif de vous former même si vous pensez déjà avoir une certaine “intelligence émotionnelle” ou que vous possédez déjà certaines compétences requises : une prédisposition au métier ne dispense pas de se former ! Une formation de coach certifiante, en plus de vous apporter l’ensemble des connaissances nécessaires à l’exercice de votre activité et de vous permettre d’avoir un retour sur votre pratique vous permettra d’établir une certaine crédibilité qui vous permettra par la suite de trouver de nouveaux clients plus facilement.

Cet argument est d’autant plus vrai qu’avec l’avènement des “coachs” sur les réseaux sociaux, tout le monde s’improvise coach du jour au lendemain et il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire de se différencier par de nombreux moyens, y compris par la qualité de sa formation et donc par son niveau de compétence !

Attention, ne faisons pas de généralités, un coach certifié exerçant en “physique” ne sera pas nécessairement “meilleur” ou “plus compétent” qu’une personne exerçant en ligne et sans diplôme. Une formation de coach certifié sera cependant d’un atout non négligeable qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour le développement de votre future carrière professionnelle.

Vous l’aurez compris, avoir une certification de coach n’est pas obligatoire mais indispensable…. Mais comment bien choisir sa formation certifiante de coaching ?

Formation de coaching certifiante : tout savoir !

Une formation de coaching certifiante vous permet, à l’issue de celle-ci, d’obtenir un titre attestant de votre capacité à exercer une activité de coach. Avoir une certification de coach n’est pas obligatoire mais présente de nombreux avantages, nous allons les découvrir maintenant.

Pourquoi devenir coach certifié ?

Les avantages d’une certification de coaching sont nombreux. Pour commencer, ce titre permet d’assoir une certaine légitimité ce qui donnera confiance à vos futurs clients qui préfèreront généralement faire appel à un coach professionnel certifié plutôt qu’à une personne dont la formation n’est pas reconnue. Dans un second temps, cela vous permet de bénéficier d’une mobilité professionnelle bien plus importante, en effet, si vous souhaitez exercer à l’étranger et obtenir une équivalence, suivre une formation certifiante de coach vous permettra de faire reconnaitre votre expertise dans de très nombreux pays. Enfin, dans le cas ou vous souhaiteriez poursuivre vos études à l’issue de votre formation, la reconnaissance de votre titre vous permettra généralement de répondre plus facilement aux conditions d’entrée de certaines écoles etc. Pour faire simple : si vous souhaitez exercer à l’étranger ou poursuivre vos études : le certification est absolument indispensable !

Attention, il est important de rappeler qu’une formation certifiante ne vous rendra pas nécessairement “meilleur” que vos concurrents n’ayant pas de titre “officiel”.

Alors convaincu ? Maintenant vous devez vous demander : comment devenir coach certifié ?

Les différents types de certifications

Avant de choisir sa formation certifiante, il est important de bien étudier des certifications existantes. En France, il en existe 3 principaux types :

La certification ICF (International Coach Certification)

L’ICF est une association internationale de coach. Sa certification permet d’attester de la qualité des formations affiliées et donc aux coachs y ayant pris part de justifier d’un certain niveau de formation. Où que vous puissiez aller dans le monde vous pourrez retrouver les mêmes standards de formation qu’il s’agisse d’éthique, de déontologie ou de compétences.

En France, les adhérents à l’ICF doivent entamer un processus de certification au maximum 2 ans après leur date d’adhésion.

Attention, les formations ICF ne sont pas reconnues par l’état et ne permettent pas de justifier d’un niveau de formation au sens légal du terme.

La certification RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Le RNCP, créé en 2002 est le répertoire où sont enregistrées les formations qui permettent une reconnaissance par l’état et une validation des compétences acquises nécessaires à l’exercice d’activités professionnelles. Les formations comprises dans le RNCP apprennent donc un métier. Ces certifications reposent sur la qualité des enseignements dispensés et leur adéquation avec la réalité du terrain !

Suivre une formation certifiée par l’état présente de nombreux avantages comme par exemple le fait de pouvoir justifier d’un niveau d’étude (ici BAC +3) très utile si vous souhaitez poursuivre votre formation. Cela permet également de pouvoir obtenir facilement une équivalence qui vous permettra d’exercer dans n’importe quel pays de l’Union Européenne mais également dans bien d’autres pays. Dans un monde qui évolue très vite, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Suivre une formation reconnue au RNCP c’est donc l’assurance d’une certaine liberté géographique et pédagogique pour le futur.

La formation reconnue au RNCP pour le coaching est de niveau 6 et représente donc un équivalent BAC +3. Elle vous permet d’obtenir le titre de “Coach professionnel”.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consultez la fiche RNCP sur le site de France Compétences.

L’accréditation EQA

C’est un label de qualité délivré par l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council) qui permet de valider la qualité des programmes de coaching. Le centre de formation se soumet à un processus évaluant 8 compétences clés indispensables aux coachs qui doivent être transmises dans ses programmes afin de juger de la qualité et du niveau de ses formations. L’école doit également mettre en place un processus d’évaluation satisfaisant qui permettra d’évaluer si les stagiaires ont effectivement acquis les dites compétences à l’issue de leur cursus.

Il existe plusieurs niveaux d’enseignement de ses compétences (praticien fondation, praticien, praticien senior, praticien master).

Chez MHD Formation, nous avons fait le choix de nous soumettre à ce processus d’évaluation afin d’attester de la qualité des enseignements dispensés au sein de l’école. Nous sommes donc accrédité EQA.

Un autre possibilité : le VAE (Validation d’Acquis par l’Expérience)

Pour les personnes ayant déjà une expérience dans le domaine du coaching, il est également possible d’obtenir une certification de coach par la voie de la VAE

Bien choisir sa formation de coaching certifiante

Les différents organismes de formation

Il existe de nombreux organismes de formation, qu’il s’agisse de petits organismes familiaux ou de grandes écoles, ce n’est pas un critère déterminant quant au niveau de la formation qui y est dispensée. Le plus important est de trouver un cadre d’apprentissage qui conviendra à vos préférences et à votre situation. Nous allons tout de même vous donner quelques clés afin de vous guider dans votre choix. Il est important de noter que les arguments exposés ci-dessous ne sont que des règles générales et qu’il y a bien entendu de nombreuses exceptions.

Quel type d’organisme choisir ?

Les organismes de formation de grande taille proposent généralement des formation légèrement plus onéreuses mais également plus complètes. Des notions connexes au coaching y seront généralement abordé afin de compléter votre formation et d’augmenter votre champ des possibles. On peut par exemple y retrouver des cours de PNL (Programmation Neuro-Linguistique), de sophrologie ou encore d’hypnose.

coach professionnel certifié

Les petits organismes quant à eux proposent généralement des formations moins coûteuses. Celle-ci sont également plus humaines et personnalisées. Cependant elles se contentent généralement d’enseigner le coaching sans apporter de compétences complémentaires. Les élèves doivent donc suivre des modules supplémentaires afin de parfaire leurs connaissances.

Grand centre de formation ou petit organisme familial, il n’y a pas de “bon choix” universel. Il est donc important de choisir le type d’organisme qui vous convient.

Découvrez notre article d'approfondissement pour faire le meilleur choix dans la sélection de votre école de coaching.

Comment s’y prendre pour choisir sa formation certifiante ?

Nous allons maintenant vous donner quelques astuces qui vous permettront de bien sélectionner votre formation. Prenez le temps de réfléchir à chacun des points ci-dessous, cela vous permettra de faire le bon choix.

Pour rappel, comme nous l’avons vu plus haut, il est important de choisir votre formation de coach certifié en fonction de vos objectifs mais également de votre situation personnelle.

1. Bien réfléchir à ses objectifs

C’est la première étape. Il est important de définir avec une grande clarté vos objectifs en tant que futur coach. Une personne aspirant à devenir coach de vie et à accompagner les personnes souffrant d’addictions, n’aura pas nécessairement les mêmes besoins de formation qu’une personne voulant accompagner des dirigeants de grandes entreprises par exemple. Il est donc indispensable de définir votre activité future (au moins dans les grandes lignes). N’hésitez pas également à demander conseil auprès de professionnels déjà en activité.

2. Théorie et pratique

Quelle est la répartition entre le temps consacré aux connaissances théorique et celui dédié aux séances d’application ? Un retour individualisé par rapport à vos exercices de mise pratique est-il possible ? Il est obligatoire de suivre une formation menant à des interactions entre les élèves et les formateurs, évitez à tout prix les formations constituées uniquement de vidéo ou de fichiers PDF.

N’hésitez pas à prendre rendez vous sur place et demandez à regarder quelques heures de séminaire si possible afin de vous faire une idée quant à la méthode d’apprentissage dispensée par l’organisme.

3. Le contenu de la formation

Cela parait bien évidemment logique mais peut-être le critère le plus important. Le contenu de la formation doit être en adéquation avec votre futur projet professionnel et vous permettre d’acquérir toutes les connaissances nécessaires à votre future activité.

N’hésitez pas à demander l’avis d’anciens élèves afin d’obtenir un avis objectif quant à la qualité des enseignements d’une formation donnée.

4. La durée de la formation et le budget

La qualité de la formation ne dépend pas nécessairement de la durée de celle-ci, tant que cela reste dans la limite du raisonnable bien évidemment, une formation de 4 semaines ne permettra en aucun cas à une personne débutante en coaching de devenir un véritable professionnel. Il sera donc important de sélectionner une formation en adéquation avec votre futur projet professionnel ainsi qu’avec les connaissances que vous souhaitez acquérir. Généralement, plus la formation sera longue et plus le coût de celle-ci sera important, c’est donc un critère à prendre également en compte.

5. Présentiel ou à distance

Préférez vous une formation certifiante de coaching à distance ou êtes vous plutôt adepte des cours en présentiel ? Cela va dépendre en grande partie de votre façon d’apprendre et d’enregistrer l’information. Si vous êtes une personne qui apprend plus facilement en ayant des interactions avec d’autres personne ou qui a du mal à se concentrer seule par exemple, il est préférable que vous suiviez une formation avec des cours en présentiel. A contrario, certaines personnes ont besoin de beaucoup de calme pour se concentrer et préfèrent étudier depuis la quiétude de leur domicile.

Ne choisissez pas une modalité de formation par “dépit” faute d’une organisme proche de chez vous ou par manque de temps ! Le but n’est pas uniquement d’effectuer une formation mais bien d’en tirer des connaissances pratiques et théoriques que vous serez à même d’appliquer dans votre activité professionnelle future.

6. Les formateurs

Il est important que les formateurs soient également coach afin qu’ils puissent vous apporter une vision réelle du métier et de la réalité du terrain à laquelle vous serez confronté. Chez MHD, tous nos formateurs sont des coachs certifiés car c’est un métier pratique avant tout !

7. Les compétences entrepreneuriales

Nous l’avons répété de nombreuses fois mais acquérir des compétences entrepreneuriales sera un réel atout dans le développement de votre future activité. Dans nos formations, nous avons fait le choix de vous proposer des modules complémentaires dispensés par des professionnels du marketing, de la communication, de la vente… afin de vous permettre d’avoir toutes les clés en main pour rendre votre activité de coach profitable le plus rapidement possible !

La formation de coach MHD reconnue au RNCP

Chez MHD Formation, nous vous proposons un cursus complet reconnu par l’état qui vous permettra d’obtenir le titre RNCP de “coach professionnel” et donc bien entendu de bénéficier de tous les avantages liés aux formations certifiés que vous avons pu vous présenter au cours de cet article.

laptop-phonewheelchairearth