Maître praticien pnl

En atteignant ce niveau de formation à la PNL, vous pourrez mener des accompagnements avec ce seul outil.
Recevoir une documentation

Vous voulez devenir maître praticien en PNL ? Il est essentiel de suivre une formation rigoureuse sur la programmation neurolinguistique pour y parvenir. Découvrez le programme élaboré par MHD FORMATION reconnue et certifiée par la Commission National de la Certification Professionnelle. :

Découvrez le programme de notre formation PNL de maître praticien

Cette formation, qui se déroule sur 21 jours, permet d’obtenir la certification de maître praticien en PNL et éventuellement de continuer l’apprentissage avec le module « enseignant », toujours organisé par MHD EFC.

Programme de la formation

  • Croyances, critères et présupposés : détection, utilisation et ajustement
    chez lui et chez les autres
  • Méta-programmes : détection, utilisation, ajustement et modélisation
  • Stratégies : modification et installation
  • Sous-modalités : utilisation raffinée
  • Modélisation des compétences et leur transfert
  • États internes : messages et structure
  • Ligne du temps ; les différentes méthodes et techniques d’exploration etde travail sur la base des travaux de Richard Bandler, Tad James, Robert Dilts (Reimprinting)…

INFOS PRATIQUES

Objectifs:

  • Découvrir et comprend les composantes du codage neurologique des expériences
  • La gestion des états internes
  • Affiner les outils de la PNL comme l’ancrage
  • Reproduire et maintenir un état de ressource
  • Optimiser les capacités de communication avec soi et avec autrui
  • Accompagner le changement dans l’écologie
  • Développer des états ressources

Lieu :

Paris

Durée :

21 jours

Pré requis :

avoir suivi la formation Praticien PNL

Moyens pédagogiques :

Alternance d’apports théoriques, de démonstrations et d’exercices en sous-groupes, téléconférences, supervisions

Diplôme :

certificat de maître praticien en PNL

Le déroulement d'une séance

La PNL (Programme Neuro-Linguistique) permet de changer des canaux de communication. Les mauvaises habitudes sont difficiles à déloger, mais il est tout à fait possible de les remplacer par des habitudes plus saines. La PNL offre plusieurs processus qui aident à éliminer certains comportement, comme:

  • le grignotage
  • la dépendance à la nicotine
  • la procrastination
  • etc.

La PNL fait partie des thérapies brèves. Lors de la première séance, on va établir les objectifs et définir la motivation. Le thérapeute va observer le patient afin de déterminer quel système il va privilégier. Il doit s’adapter à lui.

Le patient va apprendre à retrouver des ressources jonchées dans son inconscient. Il renouera alors avec sa capacité à s’adapter à une situation et avec sa créativité. Cela s’appelle la modélisation. On pointe les instant où l’on se sent efficace et compétent afin de construire un “boîte à outils” afin d’y puiser au moment de face à une situation difficile.

C’est par une série de questions que la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) va affiner le désir initial pour qu’il corresponde à l’objectif qui mérite d’être poursuivi. Il faut conscruire un amélioration continue disposée en paliers plus où moins forts. A force d’accomplissement des objectifs intermédiaires, des résultats seront de plus en plus visibles dans la vie quotidienne du patient.

Modifier des comportements n’est pas une chose aisée. Il faut avant tout de la pratique. On met en place des exercice à réaliser entre chaque séance afin d’avoir une continuité.